Auteur / Artiste

Sveinson%20Self%20Portrait_edited.jpg

Sheldon Valdimar Sveinson.

D'un point de vue autobiographique.

Ayant choisi d'éviter les lumières vives, j'habite avec ma famille à Lac du Bonnet, Manitoba, Canada.

 

Pas à l'aise de me définir en tant qu'artiste, ou quoi que ce soit d'autre d'ailleurs, je préfère donner des exemples de la façon dont les autres me perçoivent. Alors oui, certains pensent que je suis un artiste accompli, un designer, un dramaturge, mais je contredirais peut-être, mais si c'est le cas, où sont les preuves, les éloges. D'autres disent que je suis un écrivain, seulement quand j'écris sur quelqu'un que je connais, disons, un membre de la communauté régionale, avec un nom changé bien sûr, beaucoup de ceux qui lisent l'histoire me disent que je viens de clouer le personnage, seulement, quand ils me disent qui ils pensent que le sujet est, ils ont généralement tort. Au-delà de cela, mon sujet a tendance à être incendiaire, et pire encore, je suis moins qu'alphabétisé. Certains me qualifient d'historien régional. Bien que je reconnaisse que j'ai tendance à collecter des valeurs aberrantes bizarres et à collectionner des antiquités, et, malgré certains des sujets sur lesquels j'ai écrit, cette perception est une illusion. D'autres me voient comme un organisateur de festivals de musique, un bâtisseur de communauté, un homme d'affaires, un rassembleur. Seuls ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas seulement un peu paresseux, mais que je suis vraiment désorganisé comme l'enfer, et que je ne fais avancer les choses que parce que j'ai un groupe d'amis dévoués qui me gère. À ces âmes patientes, je dis « Merci ».

 

Bizarrement, d'autres encore me considèrent comme un visionnaire, un sage, une sorte de voyant. La vérité, c'est que je ne fais que répéter des choses sensées que j'ai entendues. D'ailleurs, s'il est vrai que je fais partie de ces êtres éveillés, comment se fait-il que je sois si lent à penser ? Comment se fait-il que je me sente toujours aussi obtus, sous l'eau, manquant de compréhension et de direction ? D'autres personnes, généralement appelées chamanes par d'autres, vont jusqu'à m'appeler chaman. À ce sujet, je ne pratique pas la magie, mais j'ai tendance à faire avancer les choses.

 

Plus récemment, je m'ai entendu décrire comme étant un PNJ (un personnage non joueur), un donneur de quête en quelque sorte. La seule caractéristique sur laquelle tout le monde s'accorde est que je suis un anticonformiste, à propos de cette accusation, oui c'est correct, j'ai tendance à argumenter la plupart / tous les points. Pour ma défense, je suis enclin de cette façon car j'essaie généralement de mettre mon esprit dans l'esprit des autres ; pas seulement humain. Ce faisant, en adoptant leurs arguments. Le fait est que je ne fais cela que dans le but d'améliorer ma propre compréhension. Est-ce une si mauvaise chose ? Le fait est qu'une opinion personnelle doit être évolutive, sujette à changement, basée sur de nouvelles entrées. Cependant, cela ne peut se produire que si l'on se permet d'être ouvert aux idées nouvelles et/ou contraires. Ne pas autoriser de nouvelles entrées, pour moi, témoigne de l'idée qu'il n'y a rien de plus triste qu'un esprit qui ne peut pas être changé. Sur ce, si vous faites partie d'un groupe, à la suite de ceux qui vous disent qu'ils connaissent le chemin, la vérité, qu'il ne faut pas écouter les idées contraires des autres, je vous dis - fuyez le plus vite possible, car ils ne sont que des prédateurs, et vous, le repas dont se nourrit leur ego contrôlant.

 

Pour en revenir à moi (je suis un peu narcissique), en résumé, un ami m'a dit l'autre jour : « Sheldon, tu fais tellement de choses, que ce soit de l'art, du bénévolat ou autre, que tu ne te concentreras jamais longtemps sur une chose. assez pour réussir. C'est la seule observation qui me semble vraie, mais cela ne veut pas dire que je dois renoncer à essayer.

 

VIVEZ GRAND !

 

~ Sheldon V. Sveinson